Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ENSEMBLE 05 - Page 3

  • Conseil municipal de Gap séance du 9 juin: question orale

    gapIncident sur le réseau d'eau potable ...

    Nous rendons hommage au travail qui a été fait pour gérer au mieux cette situation de crise par la ville de Gap, l'ARS, la Préfecture, Véolia.... 
    L'incident qui vient d'avoir lieu concernant la réserve d'eau  de Puymaure, est très inquiétant pour deux raisons. Les abords des 22 réservoirs d'eau de Gap ne semblent pas sécurisés : de simples cadenas pour fermer les accès sont insuffisants comme vient de le prouver cet incident. Ensuite le système de Véolia pour alerter les consommateurs est ridicule : la moitié de la population concernée a du boire cette eau toute la journée...Ne faut-il pas, dans un cas d'urgence comme celui-ci, améliorer le système d'alerte (par téléphone), couper l'eau des consommateurs concernés qui vont alors réagir et demander des explications ? Nous demandons qu'une réunion rapide des principaux acteurs soit convoquée pour examiner comment on peut améliorer la situation et éviter que cela se reproduise !

    Joël Reynier, conseiller municipal et communautaire de GAP

  • Législatives : communiqué de presse Convergence Citoyenne

     

    Dans un paysage politique en profonde mutation et devant l'urgence de la transition écologique, sociale, démocratique et économique, la Convergence Citoyenne 05 a décidée depuis des mois de s’impliquer lors des élections législatives. L’un des objectifs de notre rassemblement était d’éviter l’émiettement des candidatures portant des valeurs proches : le maintien de celles de la France Insoumise sur les 2 circonscriptions et leur absence de volonté de dialogue (malgré nos nombreuses mains tendues) est une régression historique dans un département connu pour ses démarches unitaires et citoyennes.

    Hier mardi 16 mai, les militants de la convergence citoyenne se sont réunis en assemblée à Veynes et à Villard St pancrace.

    L’assemblée de la 1ère circonscription a pris la difficile décision, après un vote au résultat très partagé, de retirer la candidature de son binôme Pierre Villard et Karine Briançon afin de ne pas rajouter de la division à la confusion. La difficulté est d’autant plus grande que les qualités humaines et leurs engagements permanents respectifs dans des luttes sociales, écologiques, pacifiques et démocratiques, ainsi que leur ancrage dans le territoire, avaient largement pesé dans le choix de leur candidature par les citoyens de la Convergence. La logique partisane nationale de ce scrutin est l’une des conséquences de cette 5ème République que nous souhaitons dépasser. Cet acte politique témoigne, par la force de sa maturité, que la convergence citoyenne souhaite rassembler sur le long terme et ne pas rentrer dans des logiques de divisions à gauche.

    L’assemblée de la 2ème circonscription a acté au consensus la volonté de maintenir son binôme de candidats. En effet, le paysage politique du nord de notre département dévoile une opportunité historique d’envoyer une députée citoyenne issue de nos luttes et des alternatives locales au parlement. La démarche participative et rigoureuse de notre convergence sur ces territoires est reconnue par de nombreux citoyens. Le binôme Agnès Antoine et Bernard Leterrier saura montrer la cohérence d’un ancrage politique de territoire au service du bien commun. L’orientation ultra-libérale du quinquennat Macron aura besoin d’opposants déterminés pour porter les valeurs de partage, d’écologie et de démocratie active.

    Notre convergence décide également de développer, après cette séquence électorale, l'animation de rencontres citoyennes afin de faire émerger du territoire une véritable force de propositions et d’actions pour la politique locale et nationale. Pour la Convergence Citoyenne 05, la transition démocratique c'est aussi montrer que l'action  politique ne se limite pas à  présenter des candidats. Nous serons dès demain présents en campagne mais aussi dans les luttes, dans la construction d’alternatives, pour qu’émerge une issue pacifique et altermondialiste à la crise profonde de notre planète.

     

  • soirée débat le 22 mai à 20h au foyer culturel de l'Argentiére-la bessée.

     

    Dans le cadre des élections législatives de la circo 2 des Hautes-Alpes,
    la convergence citoyenne 05 et ses candidats Agnes Antoine (titulaire) et Bernard Leterrier (suppléant)
    invitent les citoyens à une soirée débat le 22 mai à 20h au foyer culturel de l'Argentiére-la bessée.

     
    La convergence projettera le film "La Sociale" de Gilles Perret  qui  raconte l'étonnante histoire
    de la sécu, et rend justice à ses héros oubliés mais aussi à une utopie toujours en marche
    dont bénéficient 65 millions de Français.
     
     
    Un débat sera ensuite proposé sur le thème de la santé.
    Entrée libre. 

     

     

  • Communiqué de Ensemble! après la nomination d'Edouard Philippe

    logo.pngLe maire du Havre et député Les Républicains, Edouard Philippe, vient d'être nommé Premier ministre.

    La transgression dont se flatte E. Macron c'est donc un bon coup de barre à droite en faveur d'un responsable politique qui fut parmi les fondateurs de l'UMP et partie intégrante du staff de F. Fillon avant de se mettre en retrait.

    Ancien directeur de communication et des affaires publiques d''Areva, il est impliqué dans le pillage de l'uranium au Niger, spoliant la population des retombées financières qu 'elle serait en droit d'attendre.

    Avec un nouveau président de la république qui veut s'affranchir du clivage gauche-droite et un premier ministre de droite, pour la plus grande satisfaction du Medef, il n'y a pas de temps à perdre pour construire des mobilisations sociales capables de s'opposer à la destruction du code du travail par ordonnances dès cet été.

    Pas de temps à perdre non plus pour rassembler les forces pour constituer une opposition de gauche alternative aux dogmes libéraux du nouvel attelage présidentiel. Le score de J.L. Mélenchon montre que la volonté de résistance existe toujours. Le mouvement « Nuit debout » et les nombreuses manifestations contre la loi El Khomri ont laissé des traces prometteuses pour l'avenir.

    Nous regrettons que, nationalement, l'unité n'ait pu se réaliser pour les législatives entre France insoumise et le PCF. Dans plusieurs circonscriptions, toutefois, des accords locaux ont pu être passés.

    Les 11 et 18 juin il faudra envoyer, à l'Assemblée nationale, une majorité de député-e-s qui se situent dans la dynamique créée par France insoumise, qui soient clairement engagé-e-s pour faire échec au libéralisme et pour promouvoir une alternative sociale, démocratique et écologique.

    Le 15 mai 2017.