Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Conseil municipal de Gap

  • DOB (Débat d'Orientation Budgétaire) 2019 : intervention du groupe « TOUS CAPABLE G.A.U.C.H.E. »  

     

    27364_100001115076350_6844_n.jpg

    • Le Débat d’Orientation budgétaire a pour but de renforcer la démocratie participative en instaurant une discussion au sein de l’assemblée délibérante sur les priorités et les évolutions de la situation financière de la collectivité. Il améliore l’information transmise à l’assemblée délibérante. Il donne également aux élus la possibilité de s’exprimer sur la situation financière de leur collectivité.
    • Il doit se concevoir comme un outil pédagogique associant la majorité et l’opposition.
    • Le débat doit avoir lieu dans les deux mois précédant l’examen du budget primitif.
    • Force est de constater qu’une fois de plus le DOB est noyé au milieu de 63 délibérations, comme s’il s’agissait d’une simple formalité administrative ; ce n’est pas sérieux !
    • Il se déroule alors que nous n’avons aucuns éléments concernant le compte administratif 2018.
    • Il aurait été souhaitable que ce débat ait lieu un mois après celui du compte administratif.
    • Le document que vous nous présentez ne tient absolument pas compte de l’évolution et l’aggravation des inégalités et de la paupérisation d’une partie de nos concitoyens et ne fait aucune propositions nouvelles pour lutter contre.
    • On a l’impression à la lecture du DOB, qu’il ne se passe rien dans nos territoires et dans le pays.
    • La crise sociale et la défiance grandissante entre une partie de nos concitoyens, les élus et les corps intermédiaires devrait vous conduire à renforcer une démarche placée sur l’écoute et la démocratie active.
    • Il n’en n’est rien, vos propositions donnent l’impression d’être inscrite « dans le marbres ».
    • Rien sur le social, aucune propositions innovantes.
    • Nous pensons que notre collectivité locale doit accompagner et aider nos concitoyens les plus défavorisées.
    • Vous continuez a pressuriser le personnel toutes catégories confondues.
    • Vous prétendez avoir été le maire qui a instauré « le CNAS », mais vous avez été aussi le maire qui a retiré de très nombreux acquis aux agents (la delib n°5 en est le bon exemple).
    • Concernant l'environnement économique et institutionnel,nous continuons de dénoncer la baisse des dotations qui continue d’asphyxier les collectivités et notamment notre commune de Gap même si cette année il y a une petite hausse pour 2018...
    • On a pu constater une baisse de la taxe d'habitation cette année pour beaucoup de famille ,comment cela va t'il être compenser à la ville ....?
    • La dotation nationale de péréquation baisse depuis 2016 pour atteindre 1.220.931 euros en 2018...comment explique t'on cette baisse Mr le Maire..?
    • Les dépenses en personnel,malgré l'augmentation liés au GVT(soit un taux prévisionnel de 3%),malgré la hausse des traitements(smic,cotisations),malgré les réformes statutaires qui s'imposent à la collectivités,on assiste à une stabilisation des dépenses en personnel....donc une baisse des effectifs....
    • L'encours de la dette continue de baisser depuis 2008 pour être au 9 novembre 2018 à 41.97 millions d'euros ,c'est une bonne chose pour nos finances ,une bonne chose pour la ville de Gap..
    • concernant les dépenses d'investissements,vous reconduisez aveuglément le plan pluriannuel d'investissement en maintenant la réalisation d'un plan d'eau pour 4 millions d'euros....
    • pour ce qui d'un chantier en cours de réalisation ,la liaison routière de PATAC ,je tiens attirer votre attention sur ce chantier à risques puisque côté déchetterie on creuse la route dans l'ancienne décharge de Gap avec un risque de pollution de la Luye,mais aussi une vigilance accrue sur l'évacuation des déchets et le recyclage....je vous invite comme moi à aller voir le chantier pour vous rendre compte.....
    • un autre chantier qui n'est pas au PPI mais qui est en cours c'est l’aménagement de la place st Arnoux..le plan du parvis publié dans le Gap en Mag donne une l'idée du nouvel aménagement,casser l'unité parvis et jardin avec le passage de la route en double sens est une erreur. un sens unique de circulation serait un moindre mal mais le trop plein de places de parkings ne met pas Gap en phase avec XXI e siècle....d'autant plus avec la construction du parking de la Providence, le jour ou il y aura des manifestations sur le parvis(religieuses ou culturelles),la ville sera bien obligée de fermer la route ,ou iront les voitures ?             leur seule sortie sera la rue Amédée Para,rue de la trésorerie,rue Grenette.....,le maintien d'une route devant le conseil départemental permettait d'éviter cela....
    • Enfin le réaménagement de la Place St Arnoux était l'occasion de mettre à jour une partie du ce rempart Romain et de permettre aux Gapençais(es) enfin de voir un pan de leur histoire,"un projet culturel, de mise en valeur du patrimoine, de développement économique de notre Ville de Gap"...merci

     

     

  • Lire le procès verbal de la séance du conseil municipal du 28 septembre 2018

    20171210_102924.jpgEn cliquant sur le lien:

    CR CM - 2018.09.28 - PV.pdf

  • Communiqué de presse stade nautique

    27364_100001115076350_6844_n.jpgLes travaux de la piscine explosent, ils passent de 839 000 euros HT (DL du 24 juin) à 1 045 700 HT ! Une fois de plus, nous ne sommes pas informés et il est quasi impossible de savoir quel montant financier la commune a investi ces dernières années ainsi qu'en 2018 dans la réfection du stade nautique de Fontreyne, ...en 2013, 2.6 millions d'euros de travaux ont été fait...tout cet enchaînement de travaux avec des montants importants et bien sûr des nuisances pour les usagers....en  espérant qu'il n'y aura pas d'autres problèmes.… Finalement, n'aurait-il pas été plus simple et plus économique de jumeler un nouveau stade nautique avec une nouvelle patinoire dans un grand complexe plus économe en énergie comme notre groupe l'avait proposé à l'instar de ce qui se fait dans les villes du « nouveau » monde mais il faut croire que nous sommes toujours dans l'ancien monde !

     

    Joël Reynier "Ensemble tous capables Gauche"

     

  • Migrants: J. Reynier écrit au maire

    gapMonsieur le Maire,

    Non je n'ai pas le monopole du cœur, ni vous ni moi, mais je n'ai pu m'exprimer hier soir tellement j'ai été effaré de votre attitude et de celle de vos collègues, concernant ma question orale sur l'aide que la commune pourrait apporter à ce drame humain, même si je suis d'accord avec vous sur le rôle que devrait jouer l'Etat Français et surtout l'Europe.

    Je suis heureux d'avoir pu être le porte parole de ces associations que vous méprisez et des migrants que vous ignorez.  

    Je prend acte de votre inhumanité et de celle de vos collègues, nous le ferons savoir par tous les moyens dont nous disposons.

    Cordialement,

    Joël Reynier

    conseiller municipal et communautaire de GAP