Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ENSEMBLE 05 - Page 10

  • "Il est temps"

    Communiqué de presse du 13 avril 2021


    A quelques heures de l’avis du Parlement qui devrait reporter d’une semaine la tenue des élections régionales au 20 et 27 juin prochains, le rassemblement des forces politiques et citoyennes « Il est temps », au travail depuis décembre 2020 reste persuadé que seule l’union dès le premier tour de toutes les forces citoyennes, écologistes, sociales, régionalistes et de gauche, peut mettre fin à la gestion calamiteuse de la région par la droite.
    Qui sommes nous ? En premier lieu un appel inédit dans notre région dont le travail collectif est au service de l’intérêt général. Notre appel co-écrit avant Noël a été publié le 23 janvier 2021 et signé par 2500 personnes. Et en second lieu, un rassemblement de partis et de collectifs large : Allons enfants, Citoyens du sud, des écologistes et des membres d’EELV, Ensemble!, Ensemble sur nos territoires, Génération.s, GRS, LFI, PCF, PS, Nouvelle donne, Parti Pirate, Place publique, Rencontres des justices, Réinventer la gauche, et 10 citoyen.n.es tiré.e.s au sort.
    Nous avons besoin d’élu.e.s au Conseil régional qui portent d’une même voix la lutte contre le changement climatique, la perte de la biodiversité, et les inégalités sociales, un développement économique dégagé des logiques spéculatives et de court-terme, aussi bien dans l’industrie que dans l’agriculture, les services ou la recherche.
    Il nous faut une région qui contribue à reconstruire les services publics et à développer l’emploi non-délocalisable. Une région qui se donne les moyens de développer son action dans les premières compétences qui sont les siennes : Lycées, formation professionnelle, développement économique, transports régionaux et mobilisation des fonds européens. Sans oublier que le Conseil Régional peut prendre des initiatives sur des sujets essentiels pour l’avenir (notamment la santé).
    C’est ce à quoi travaillent depuis des semaines 300 militant.es issues des 2500 signataires de l’appel « Il est temps ». La restitution de ce travail est en cours. Elle est d’une grande richesse d’analyses et de propositions. Elle est un socle positif et durable et la meilleure démonstration d’une réelle capacité de notre travail collectif dans le respect de chacun.e.
    Dès la fin du confinement, donc première quinzaine de mai, une feuille de route organisera un tour de région dans plusieurs dizaines de lieux de nos 6 départements, afin d’aller à la rencontre du plus grand nombre avant de finaliser notre projet régional commun.
    C’est dans ce contexte qu’ « Il est temps » se bat pour rassembler toutes les forces sociales, écologiques, citoyennes et politiques qui se retrouvent sur des contenus de transformation sociale, démocratique, économique et environnementale. Nous souhaitons que l’union la plus large nous permette de battre la droite et l’extrême droite. Il n’y a pas d’autre chemin mais en l’absence de convergences globales, nous porterons ces propositions auprès de nos concitoyen.nes et feront émerger une liste pour les défendre !
    Le secrétariat d’ « Il est temps »
    medias@ilesttemps.net

  • 8 mai 2021

    8 mai 2021.png

  • 1 mois de mobilisation, 100 lieux occupés : Allô le gouvernement ?

    Communiqué de Presse 

     Hautes Alpes, 7 avril 2021

    1 mois de mobilisation, 100 lieux occupés : Allô le gouvernement ?

    Avec plus de 1000 personnes réunies dans des rassemblements ou des ateliers : l’occupation itinérante des lieux culturels des Hautes-Alpes a montré depuis le 20 mars que notre territoire et ses habitant-e-s sont solidaires des professionnel-le-s de la culture et de tous les intermittent-e-s de l’emploi.

    Alors qu’une centaine de lieux sont à présent occupés en France, le gouvernement reste sourd et muet face au risque de laisser des milliers de professionnel-le-s sur le carreau dès le mois d’août. La prolongation de lannée blanche pour les intermittent-e-s du spectacle est en effet l’une de nos principales revendications. Nous attendons de nos élu-e-s locaux un soutien à cette mesure de justice sociale. Le département, qui se réunit en assemblée ce 12 avril, doit ainsi faire une déclaration de soutien à cette demande. Nous y serons attentifs.

    Par ailleurs, notre collectif a fait parvenir des demandes urgentes de rendez-vous à nos parlementaires et auprès de Joël Giraud, Secrétaire d’État à la ruralité afin d’exposer notre situation. Nous rencontrerons sous peu le Sénateur Jean-Michel Arnaud et le Secrétaire d’État Joël Giraud et nous publierons un compte-rendu exhaustif de nos échanges. Nos deux députées ne semblent pas pressées de nous recevoir. Si nous n’avons pas de propositions de rendez-vous dans les jours qui viennent, nous serions contraints dinsister…

    Notre regroupement d’occupant-e-s en mouvement des Hautes-Alpes souhaite ouvrir le débat sur les enjeux dune politique culturelle solidaire et ambitieuse et interpellera le moment venu les candidats aux élections départementales et régionales.

    Enfin, nous engageons ce vendredi, dans le cadre national des “Vendredis de la Colère”, un rapprochement avec les saisonniers, chômeurs et précaires du département afin de construire les actions à venir pour faire retirer la réforme inique de l’assurance chômage. 

    Tou-te-s les intermittent-e-s de lemploi doivent pouvoir vivre dignement de leurs métiers : cest essentiel !

    "Les Occupant-e-s en mouvement du 05"

    soutenu-e-s par le Synptac-CGT, le Sfa-CGT et le Synavi.

  • CERISES la coopérative dernière livraison

    Bonjour, voici quelques liens qui pourraient contribuer à vous libérer...

    Les luttes déterminent-elles la politiques? Dans ce numéro, plusieurs acteurs de terrain apportent leur éclairage sur ce qui bouge dans le pays. "Au mur, l'UNEF!" Blanquer, lui, se sent l'âme d'un fusilleur de la Commune

    En temps de pandémie, Laurent Eyraud-Chaume, nous assure qu'il peut y avoir de saines "occupations". A la lumière du passé, les chercheurs du FMI pensent à quelques perspectives révolutionnaires.

    La télé regarde un psy et ses patients? Un psy a donc regardé la télé. De la lecture pour les longues soirées confinées? Félix Vienne vous propose (loin de la lune ou de mars!) allez donc vous réfugier sur Saturne!

    Enfin, vous reste-t-il 3' 17" à nous consacrer? Oui? Alors, merci de répondre à notre enquête.

    Bonne lecture, et, réjouissez vous : en mai, vous ferez (peut-être) ce qu'il vous plait.

    L'équipe de rédaction de Cerises, la coopérative

  • La lettre d'ENSEMBLE du 30 mars 2021

    logo.pngLIRE, la feuille du 31 mars, avec un article de Marie Claude Herboux et un entretien avec Gérard Chaouat.
     
    Bonne lecture.
     
    Amitiés.
    Le secrétariat