Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Elections départementales - Page 6

  • Elections départementales GAP 1 (centre): Pour une gauche citoyenne, solidaire et écologique.

     

    hautes-alpes

     

     

     

     

     

     

     

     "TOUS CAPABLES G.A.U.C.H.E."

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Candidats Titulaires :

     

    Isabelle DAVID                                     Erik BONNAUD

    Enseignante, Syndicaliste,                                     Docteur en chirurgie dentaire, retraité,

    Pacifiste                                                            

    Candidats remplaçants :

    Sophie COLLEY                                                                               Patrick VAUTRIN

    Infirmière                                                    Fonctionnaire au ministère de la culture, Syndicaliste,

    Militante associative                                                                                Mutualiste

     

    Soutenus par :

     

    • Jean-Claude Eyraud et Cécile Leroux,

    • Ensemble 05 membre du Front de Gauche,

    • Annick Delhaye vice-présidente du Conseil Régional PACA membre du groupe Europe Ecologie les Verts.

     

    Pour une gauche citoyenne, solidaire et écologique.

     

    Le collectif citoyen « Tous Capables GAUCHE » est engagé dans la campagne des élections départementales sur le canton Gap 1 dans la poursuite de l’action municipale menée par Jean Claude Eyraud et Françoise Perroud. Le territoire des Hautes Alpes a besoin d'être défendu par des élus et des citoyens qui représentent une alternative à la politique d'austérité ou à la droite extrême. Il nous intéresse, entre autre, parce qu'il est encore à taille humaine.

     

     Nous nous engageons pour la démocratie active : il s’agit de faire entendre la voix des citoyens et de placer les êtres humains au cœur de la politique. En effet, plus que jamais, les citoyens doivent et peuvent se faire entendre. Les décisions ne doivent plus être prises sans eux, les élus ne doivent pas être des technocrates de la politique qui changent d’alliance en fonction de leur intérêt personnel sans se soucier du bien commun et de l’intérêt général. Être citoyen dans le département c'est débattre, juger, agir pour que la voix de chacun compte réellement. Les associations, débats publics ... sont des lieux d'expression de la diversité qui doivent être soutenus, encouragés et entendus.

     

    Nous craignons que l'augmentation de l'endettement ainsi que le climat économique national actuel ne soient prétexte à des restrictions budgétaires pénalisant la politique sociale. La crise, le chômage et la précarité ne sont pas une fatalité mais une question de priorité politique.

     

    Nous nous engageons à mener une politique sociale forte, solidaire, qui fasse vivre les valeurs de la gauche sociale que nous représentons. Nous refusons la politique favorisant le profit des actionnaires, la compétition exacerbée entre les territoires et les individus, nous voulons une politique qui permette plus de cohésion et de solidarité. La moitié du budget du Conseil Général est déjà consacré aux aides sociales : nous pouvons encore améliorer cette situation avec les bénéficiaires des différentes aides par des choix budgétaires qui privilégient l'action sociale.

     

    Nous considérons que le département doit initier et planifier une véritable transition écologique par ses choix en matière d'emplois, d'habitat, de promotion des énergies renouvelables, de transports, d'agriculture, de développement d'alternatives touristiques et de protection de la biodiversité.

     

     Nous encouragerons les jeunes agriculteurs qui veulent s'installer ou ceux qui souhaitent se lancer dans l'agriculture biologique, les jeunes créateurs d'entreprise de services, d'agro-alimentaire ou d'énergies renouvelables.

     

    Nous sommes opposés au projet de THT (ligne Très Haute Tension) tel qu’il a été imposé au département sans étude contradictoire et sans tenir réellement compte de l’avis des habitants. Nous voulons que soit prise en compte l’inquiétude des citoyens hauts alpins quant à l’impact inévitable de la centrale thermique de Gardanne sur la forêt et sur notre environnement.

     

    Notre territoire des Hautes-Alpes doit être pensé par rapport à des enjeux globaux comme le réchauffement climatique, les relations avec les voisins européens (transport, santé...), la proximité des services publics.

     

    Nous serons des élus citoyens dans un département solidaire, écologique qui résiste à la politique d'austérité.

     

    Gap le 19 février 2015

  • Spéciale Elections Départementales 2015 avec J-C Eyraud ("Tous capables") & Karine Goninet (EELV)

     

     

    JPEG - 24 ko

    JPEG - 21 ko

    Spéciale élections départementales :J.C. Eyraud, front de gauche et K. Goninet, EELV

    Cliquer sur le lien:

    http://www.ram05.fr/podcastgen/?p=archive&cat=emission_parole_donnee_a_...

  • Ensemble 05 au coeur d'une nouvelle gauche, citoyenne et écologique dans les Hautes-Alpes

     

       

     

    Communiqué de presse Ensemble 05.

    Notre mouvement participera au prochain scrutin départemental des 22 et 29 mars : pas simplement en
    présentant des candidats mais en tentant d’inventer une nouvelle gauche. En effet, nous constatons chaque jour les ravages de la politique d’austérité, les conséquences tragiques de la pollution et l’éloignement grandissant des citoyens pour les moments électoraux. Depuis des mois nous œuvrons à unir les citoyens et les organisations qui souhaitent tourner la page de ce système à bout de souffle.
    S’il n’a pas était possible de proposer sur tous les cantons des candidats portant cette dynamique à la gauche du PS, les nombreux témoignages que nous recevons nous prouvent que cette issue est en germe ici et partout en France. La situation particulière de notre département, surendetté et victime plus que d’autres de l’austérité et de la crise, nous appelle pourtant à aller plus loin et plus vite !

    Nous sommes heureux de porter et de soutenir des candidatures :
    - du Front de Gauche et EELV à Veynes (Karine Briançon et Jean­Claude Charitat avec comme remplaçants Marie­Christine Mouraret et Laurent Eyraud­Chaume),
    - de “Tous Capables” à Gap 1 (Isabelle David et Erik Bonnaud avec comme remplaçants Sophie Colley et Patrick Vautrin)
    - et du Front de Gauche à l’Argentière­-La-­Bessée (Agnès Antoine et Gérard Ladoux avec comme remplaçants Manon Assenat et Damien Charpin).

    Nous porterons sur ces 3 cantons les valeurs qui nous animent de citoyenneté, de transition écologique et de partage des richesses. Les hauts alpins doivent reprendre la main et cette élection est une nouvelle étape pour unir tous ceux qui rêvent et oeuvrent à un autre futur ! Nous participerons par ailleurs à la réussite de la manifestation “​Partageons les richesses !​” le Jeudi 26 février à Veynes en guise “d’accueil” de Pierre Gattaz, président du MEDEF.

    Sur les autres cantons, nous appelons tous les citoyens à s’informer sur la campagne et à sanctionner les candidats qui ici, et ailleurs, soutiennent la politique du MEDEF et du gouvernement Valls, et à soutenir les candidats qui ouvrent une alternative à l’austérité, développent un véritable projet écologique et associent les citoyens à leur démarche.

    Contact Presse : Laurent Eyraud­Chaume, porte­parole Ensemble PACG 05, 07 85 57 73 69, l.eyraud@wanadoo.fr