Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Conseil municipal de Gap - Page 2

  • Alimentation en eau potable: Joël Reynier écrit au maire de Gap

    boire_eau_robinet_3002003.jpgMr le Maire,

    Nous demandons d'urgence une réunion du Conseil Municipal  pour envisager les solutions à court terme et à long terme au problème récurrent de l'approvisionnement en eau de notre ville.

    cordialement

    Joël Reynier,conseiller municipal et communautaire de GAP

  • Monsieur Didier refait l'histoire lors de l'inauguration du terrain Galeron !

    La première délibération sur le terrain Galeron remonte au 24 juin 2011 (p47 du compte rendu de la séance). A cette époque le terrain est estimé par les domaines à 300 000€. Une entente sur un prix de 348 293€ est acceptée par la famille Galeron.

    Rappelons qu'il s'agit d'un terrain inondable et non constructible. Suite à une intervention de M. Aurouze qui estime que la famille Galeron est lésée, la famille va dénoncer l'accord. Nous avions soutenu M. Didier lors de cette délibération et voté pour !

    Le 29 mars 2012 : nouvelle délibération qui propose d'acheter le terrain à 500 000€. Notre groupe vote contre et demande de soumettre cette délibération au contrôle de légalité. Suite à notre action le préfet demande au maire de retirer la délibération (Ce qui est fait le 9 novembre 2012).

    Une enquête publique relative à la déclaration d’utilité publique a été prescrite par les services préfectoraux.

    Suite aux conclusions favorables du commissaire enquêteur « l’aménagement d’un parc naturel urbain sur les rives de la Luye » a été déclaré d’utilité publique par arrêté préfectoral en date du 4 mars 2014. La famille Galeron va donc être expropriée.

    La transaction doit se faire sur la base de l’estimation des domaines soit 333 184 € auquel il convient de rajouter 34 318 € d’indemnités de remploi (droits d’enregistrement, frais d’actes notariés, frais de mutation que devrait payer l’exproprié pour l’acquisition d’un bien immobilier équivalent).

    Notre groupe a voté pour cette dernière délibération et nous nous félicitons d’avoir contribué par notre action à faire économiser à la collectivité 133 000 €.

    Cette économie financière a permis de financer en grande partie les aménagements de ces parcelles...."un des poumons Vert" de notre de ville de Gap.....

     

    Joël Reynier (Tous Capables Gauche)