Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le 9 mai 2019, toutes et tous en grève et en manifestation pour l'avenir de la Fonction publique

 

Malgré un vote unanime des neuf organisations syndicales contre le projet de loi Fonction publique, le gouvernement persiste à vouloir imposer cette loi de casse sociale.

Ce projet de réforme de la Fonction publique attaque directement les agents et les missions de service public.

Ce projet de loi, on n'en veut pas !

Emmanuel Macron n'est pas au service de l'intérêt général.

Aujourd'hui, il s'attaque au statut des fonctionnaires en proposant :

  1. plus de contractuel·le·s dans la fonction publique, plus de suppressions de postes, plus d'externalisations de services publics,

  2. plus d'inégalités dans les rémunérations et les carrières, plus de mobilités contraintes, moins de démocratie sociale,

Tout ça veut dire moins de droits pour les agents, et moins de services publics pour répondre aux besoins des citoyennes et des citoyens.

Malgré l'opposition unanime des syndicats, le gouvernement veut faire voter ce projet en juin 2019.

Ce projet de loi, c'est la destruction de l'Etat social. C'est l'externalisation des missions au profit du capital et au détriment des usager(e)s.

L'intersyndicale Fonction publique a réaffirmé sa volonté de mettre en œuvre un processus de mobilisation inscrit dans la durée, dont le 9 mai sera une étape forte.

Nous appelons l'ensemble des citoyennes et des citoyens à venir défendre nos services publics qui sont notre bien commun ! 

MANIFESTATION à GAP 

RASSEMBLEMENT à 10H00 

Au choix 2 départs de manifestation : 

l'un à l'Inspection Académique,

(12, ave Mal FOCH) 

l'autre à l'Hôpital de Gap 

puis convergence vers la Cité Admninistrative Desmichels à 10h30

pour aller tous ensemble vers la Préfecture. 

Écrire un commentaire

Optionnel