Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Salut à toi Erik,

 

Photo Erik.JPGTu as été parmi nous, comme une espèce de météore...

Venu du sud, réfugié à Ancelle pour accomplir ta vie.

Venu d'Europe-écologie-les Verts pour atterrir à la FASE, devenu depuis Ensemble !

Mouvement pour une Alternative à Gauche écologique et solidaire dont l'acronyme est « Mages ».

Tu as participé non seulement à l'AG constitutive d'Ensemble ! mais tu as travaillé une partie de la nuit dans la commission qui a choisi le nom et l'acronyme. Par là, tu as été un de ses fondateurs et ainsi tu as été, si tu veux excuser la comparaison, comme une espèce de Roi-Mage.

Ton long cheminement politique fut guidé, jusqu'à la toute fin par l'étoile polaire de l'engagement pour un monde fraternel, humaniste, écologique, coopératif, sans capitalisme, un monde éclairé par la lumière des combats collectifs et pacifiques, toujours échafaudant des stratégies pour faire avancer tes idées, tes valeurs. Il faut gagner ! pensais-tu, car lorsque la planète est à feu et à sang, que le climat est en voie de destruction, que l'abîme semble être notre horizon le plus sûr, il faut oser dire Non, il faut oser combattre au delà de la douleur !

Ton dernier combat fût celui des départementales, une injure à ta santé, une victoire contre la souffrance, encore une fois tu as été à la hauteur. Ta passion de la politique, chevillée au corps, tu as pu la vivre jusqu’à la fin. Je t’imagine heureux : n'as-tu passé ta vie à réaliser ton rêve ?

Entre ton clair sourire, ton regard parfois malicieux, ta capacité d'argumentation, ton attention aux événements du monde, ton savoir faire politique, ta relation chaleureuse aux autres, pas de doute, nous ne pouvons penser à toi que comme un homme vrai car averti des dangers de l'heure, tu as eu le courage de lutter, sans fin.

Texte lu par JP Leroux lors des obsèques d'Erik Bonnaud à Gap le 2 mai 2016

Commentaires

  • Trés triste d'apprendre cette terrible nouvelle. Sincères condoléances à la famille et aux prôches .

Les commentaires sont fermés.