Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les fossoyeurs de la liberté

Le tandem Macron/Darmanin, leurs godillots dont nos député.es des Hautes-Alpes, ont voté en première lecture la loi dite de « sécurité globale ». En fait de « sécurité globale », il s’agit d’interdire de diffuser des photos des forces de l’ordre en train de commettre des exactions. La sécurité globale est donc celle de la police et derrière elle, celle de nos gouvernants qui mènent une politique anti-populaire. Cette loi aurait dû se nommer « impunité globale » pour le pouvoir et ses forces de répression. Elle cible surtout le travail des journalistes. Elle est une attaque directe contre la liberté de la presse si chèrement acquise. Si on ajoute que le ministre de la sécurité des riches désire que les journalistes qui couvrent les manifestations se fassent connaître auprès des préfectures, on comprend la colère qui gronde dans toutes les rédactions. Darmanin veut des journalistes à genoux, une presse officielle en quelque sorte. Si on laisse faire ces fossoyeurs, une liberté constitutionnelle, celle de la presse disparaîtra. Nous dénonçons cette attaque gravissime et soutenons l’ensemble des rédactions en lutte contre cette ignominie.

PACG-Ensemble!05

Écrire un commentaire

Optionnel