Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'AFPA doit vivre !

Communiqué Ensemble-PACG 05

Le jeudi dernier nous avons été nombreux à rester incrédules à l'annonce de la fermeture du centre de formation de l'AFPA à Gap. Malheureusement depuis les responsables syndicaux ont confirmé que le site pourrait fermer d'ici 2020 si une mobilisation n'était pas organisée rapidement. Ils en appellent à juste titre à une réaction politique. Pour l'instant, force est de constater que nos élu-e-s nationaux, régionaux et locaux sont particulièrement discrets sur le dossier. L’inaction de Roger Didier, maire de Gap et vice-président du Conseil Régional est sur ce sujet affligeante.

La fermeture de trois centres AFPA dans des villes moyennes est la conséquence d'une loi qui impose aux centres de formation d'être rentables. Elle est aussi un marqueur de la désertification des territoires ruraux au profit des zones urbaines saturées… Dans notre département de 140 000 habitants, où prime le travail précaire, l'AFPA est un acteur essentiel, d'utilité publique et d'intérêt général.

Et pourtant, comment imaginer qu'un tel plateau technique puisse disparaître des Alpes du sud, alors qu'au même moment le gouvernement prétend faire de la formation professionnelle son cheval de bataille.

Ensemble 05 est disponible à tout instant pour participer à la mobilisation unitaire qui s'impose à tous.

 

Gap le 23 octobre 2018

Écrire un commentaire

Optionnel